Publié le: Samedi 20 avril - 2013

RN43 : Béjaïa – Jijel | Ouverture provisoire des tunnels en juin

Les trois fameux tunnels, totalisant 1355 mètres linéaires en chantier depuis le mois de décembre 2009, pour un délai prévu de 18 mois, au point frontalier de la RN43 reliant les wilayas de Béjaïa et Jijel, seront provisoirement ouverts en juin prochain, apprend-on de sources bien informées. Devant l’énorme retard mis dans l’achèvement de ce projet d’une importance capitale pour le trafic routier entre ces deux wilayas, et par là même le désenclavement de la wilaya de Jijel en direction des régions du centre du pays et de la capitale, le ministère des Travaux publics a pressé les responsables du secteur de la wilaya de Bejaïa de procéder à l’ouverture provisoire de ces ouvrages.

Cette ouverture, qui interviendra pour faciliter le déplacement des estivants à partir du mois de juin, se fera, cependant, sans la mise en place des équipements de sécurité nécessaire au fonctionnement de ces tunnels. Ces équipements ont fait l’objet, selon les mêmes sources, de l’inscription et de la réalisation d’une opération indépendante du projet, ce qui a retardé leur installation.

Rappelons que le projet de ces tunnels, situés à quelques mètres de la fin des limites de la wilaya de Jijel et le début de celles de Béjaïa, qui a conduit à la fermeture de la route au début pour une année, a rendu périlleux le déplacement entre ces deux wilayas ayant tant d’activités communes et de liens familiaux. Un parcours sinueux et dangereux sur un terrain pentu, ouvert en contre-haut de la route est, cependant, emprunté par de nombreux voyageurs qui s’exposent à un danger certain, a-t-on constaté.

Les populations vivant de part et d’autre des localités limitrophes entre Jijel et Bejaïa empruntent quotidiennement cette voie non sans danger. Ce blocage de la route, depuis voilà trois ans, a rendu délicat l’accès, du coté ouest, à la wilaya de Jijel. Pour rallier les wilayas du centre ou se déplacer vers Alger, l’on est contraint, notamment pour les camions et les cars, de faire un long détour par les wilayas de Mila et de Sétif avant de prendre l’autoroute Est-Ouest, une grande et pénible distance.

Amor Z. | EL WATAN

Plus d'information

Centre historique de Béjaïa : 12 % des bâtisses menacent de s'effondrer

Centre historique de Béjaïa : 12

14 octobre, 2014

  L’objectif est de préserver, bien entendu,[Lire plus]

La terre a tremblé hier soir à Béjaïa

La terre a tremblé hier soir

21 octobre, 2014

    Une secousse tellurique dont la magnitude[Lire plus]

Les massacres du 17 octobre 1961 à Paris, une abjection à faire honte à l’humanité

Les massacres du 17 octobre 1961

17 octobre, 2014

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni,[Lire plus]

Le trafic ferroviaire paralysé : Des habitants du village El-Gorbi bloquent la voie ferrée

Le trafic ferroviaire paralysé : Des

20 octobre, 2014

  Plusieurs actions de protestation citoyenne ont[Lire plus]

Kendira : Une jeune fille libérée des mains de ses ravisseurs

Kendira : Une jeune fille libérée

20 octobre, 2014

  Une jeune fille, enlevée par quatre[Lire plus]



Contact Us